L’avifaune aquatique de la zone littorale atlantique de Rabat-Bouznika (Maroc) : Composition, phénologie et reproduction

Hanane, S. 2014. L’avifaune aquatique de la zone littorale atlantique de Rabat-Bouznika (Maroc) : Composition, phénologie et reproduction. Thèse de Doctorat, Université Mohammed V–Agdal, Rabat.

PDF (6.75 Mb) in Toubkal : Le Catalogue National des Thèses et Mémoires.

Résumé:

Sur la zone littorale de Rabat-Bouznika, des dénombrements réguliers, de janvier 1999 à décembre 2001, ont permis de définir le rythme de migration des espèces d’oiseaux d’eau les plus fréquentes ainsi que leurs statuts phénologiques. Quarante neuf espèces ont fréquenté le site, dont 24 régulières. Les Limicoles et les Laridés sont les groupes les plus dominants. Le suivi de la reproduction a concerné l’Oedicnème criard, la Glaréole à collier, le Gravelot à collier interrompu et la Sterne naine. Ces quatre espèces déposent leurs œufs à même le sol avec une production d’œufs/nid qui avoisine 2 : 1,88 pour l’Oedicnème criard, 2,20 pour la Glaréole à collier, 2,89 pour le Gravelot à collier interrompu et 2,51 pour la Sterne naine. La ponte débute à la dernière décade de mars pour l’Oedicnème criard et le Gravelot à collier interrompu suivi, à la première quinzaine d’avril, par la Glaréole à collier et au début mai par la Sterne naine. Le maximum de l’activité reproductive est enregistrée durant les mois de mai et juin. La durée de la saison de reproduction est plus étalée chez les nicheurs sédentaires (Oedicnème criard et Gravelot à collier interrompu) que chez les migrateurs nicheurs (Glaréole à collier et Sterne naine). Le succès à l’éclosion a été de 49% chez la Glaréole à collier, de 51.5% chez la Sterne naine, de 58.4% chez le Gravelot à collier interrompu et de 71% chez l’Oedicnème criad. Sur cette portion de côte, les plus importants facteurs d’échec ont été le piétinement, le ramassage et l’abandon des œufs. Malgré ces sources de dérangements, la zone littorale de Rabat-Bouznika continue à accueillir une centaine de couples d’oiseaux d’eau nicheurs.

Eclosion des poussins

Eclosion des poussins.

Autres thèses et mémoires de Magister.

Advertisements
This entry was posted in Morocco and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s