Les facteurs déterminants le succès de reproduction de la Tourterelle des bois (Streptopelia turtur) dans un milieu agricole Nord-Africain

Kafi, F., Hanane, S., Bensouilah, T., Zeraoula, A., Brahmia, H. & Houhamdi, M. 2015. Les facteurs déterminants le succès de reproduction de la Tourterelle des bois (Streptopelia turtur) dans un milieu agricole Nord-Africain. Revue d’Ecologie (Terre et Vie) 70 (3): 271-279.
PDF in ResearchGate.net

Summary:

Determinants of nesting success in Turtle doves (Streptopelia turtur) in a North-African agricultural area. Determining the effects of environmental factors on nesting success of migrant and breeding game birds is paramount especially in man-made environments. Using Poisson regression, we investigated the influence on the number of chicks fledged per nest (N = 207) of nest placement, proximity of cereal crops and water sources, taking into account possible phenological and spatial differences between the five studied orchards. The best model, selected by Akaike criterion, shows positive linear effects of distance from the nest to the trunk, to closest cereal crops and a quadratic effect of nest height (with an optimum at 1.6m). In Guelma’s orange groves, nest placement and proximity to cereal crops have a direct impact on the productivity of Turtle doves. Further researches on other tree species (fruit and forest ones) are necessary to: (i) assess their importance for breeding Turtle doves and (ii) determine the effect of environmental variables on the maintenance of the species.

Résumé:

Connaître les effets des facteurs écologiques sur le succès de la reproduction de l’avifaune migratrice nicheuse est primordial particulièrement dans les milieux artificialisés. Nous avons étudié, au moyen de régressions de Poisson, l’influence de l’emplacement des nids sur les arbres, de la proximité aux cultures céréalière et aux points d’eau sur le nombre de jeunes à l’envol par nid (N=207), en tenant compte de possibles différences phénologiques et spatiales entre les cinq vergers étudiés. Le meilleur modèle, sélectionné sur la base du critère d’Akaike, montre des effets linéaires positifs de la distance du nid au tronc et aux plus proches cultures céréalières, et un effet quadratique de la hauteur du nid (avec un optimum à 1,6m). Dans les orangeraies de Guelma, le positionnement des nids et leur proximité aux cultures céréalières ont une incidence directe sur la productivité totale des Tourterelles des bois. La poursuite des recherches sur d’autres supports de nidification (arbres fruitiers et forestiers) s’avère nécessaire pour : (i) évaluer leur importance pour la reproduction de l’espèce et (ii) connaître l’effet des variables environnementales sur le maintien de l’espèce.

Tourterelle des bois (Streptopelia turtur), Algérie

Tourterelle des bois (Streptopelia turtur), Algérie (photo: Taamallah Chamsi)

Advertisements
This entry was posted in Algeria, North Africa and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s