Etude du régime alimentaire du Bubo ascalaphus et Athene noctua dans la région de Djanet (Tassili n’Ajjer, Algérie)

Beddiaf, R. 2013. Etude du régime alimentaire de deux rapaces: le Hibou ascalaphe Bubo ascalaphus (Savigny, 1809) et la Chouette chevêche Athene noctua (Scopoli, 1769) dans la région de Djanet (Tassili n’Ajjer, Algérie). Mémoire de Magister, Université Kasdi Merbah, Ouargla.

PDF (4.65 Mb) in Université Kasdi Merbah, Ouargla.

Résumé :

Le présent travail porte sur l’étude du régime alimentaire du Hibou ascalaphe Bubo ascalaphus (Savigny, 1809) et de la Chouette chevêche Athene noctua (Scopoli, 1769) dans la région du Djanet, située à 2200 km au sud de la capitale Alger (24° 33’, 9° 29’). L’installation des pots Barber a permis de recenser 2 classes, 16 ordres, 59 familles et 109 espèces d’arthropodes, dont la plupart sont des insectes. Par contre, le piégeage direct des rongeurs révèle la présence de 4 espèces à savoir, Gerbillus tarabuliGerbillus gerbillusGerbillus nanus et Mus musculus. L’analyse des pelotes de l’Ascalaphe du désert a fait ressortir la présence de six catégories-proies à savoir, Arachnida, Insecta, Reptilia, Aves, Insectivora et Rodentia qui représente plus de la moitié du régime (AR = 53.1%.). Les proies les plus consommées sont Brachytrupes megacephalus (AR = 19.2%) et Gerbillus tarabuli (AR = 13.3%). Cependant, l’étude du menu trophique de la Chevêche d’Athéna révèle la présence de 5 catégories-proies notamment, Arachnida, Insecta, Reptilia, Aves, et Rodentia avec une dominance des Insecta (AR = 65,9%). Thesiocetrus sp (AR = 18,4 %). et Mesostena sp. (AR = 14,8%) sont les plus ingérées. Bubo ascalaphus (E = 0,74) et Athene noctua (E = 0,82) sont des prédateurs opportunistes dans leurs prises de nourriture.

Teghargharte (Tassili n'Ajjer)

Teghargharte, 30 km au sud de Djanet (Tassili n’Ajjer, Algérie)