Place des insectes dans les régimes alimentaires de trois Ardéidés en Tunisie septentrionale

Nefla, A., Tlili, W., Ouni, R. & Nouira, S. 2014. Place des insectes dans les régimes alimentaires de trois Ardéidés en Tunisie septentrionale. Alauda 82 (3): 221-232.  PDF

Abstract:

Insects in the diet of three Ardeidae species in Tunisia.

Analysis of 594 pellets of three heron species (Little Egret Egretta garzetta, Cattle Egret Bubulcus ibis and Squacco Heron Ardeola ralloides) collected at colonies in northern Tunisia (Ichkeul National Park, Lebna Dam and Chikli Island). Cattle Egrets consumed preferably insects (most important group in number and biomass), vertebrates did not exceed 1 % and 2 % (in number) and 4 % and 9 % (in biomass) respectively at Ichkeul and Lebna. The diet consisted in Coleoptera, Orthoptera (Caelifera, Gryllidae, Gryllotalapidae) and Hymenoptera (ants). Squacco heron nestlings were fed with annelids, crustaceans and mainly insects (62 % in number and 77 % in biomass) which included larvas of Odonata, Orthoptera (grasshoppers and crickets), Dermaptera (Forficula), Coleoptera and Hymenoptera. The diet of Little Egret consisted mainly in insects (76 % at Ichkeul, 98 % at Chikli). However the percentages of fish did not exceed 10 % and 2 % at both sites respectively.

Related articles:

Mohammedi, A. & Doumandji, S. 2013. Le statut des proies du Héron garde-bœufs (Bubulcus ibis L.) dans la région de Chlef (Algérie). Revue d’écologie 68: 283-289.

Nefla, A., Tlili, W., Ouni, R., & Nouira, S. 2014. Breeding Biology of Squacco Herons (Ardeola ralloides) in Northern Tunisia. Wilson Journal of Ornithology 126 (2): 393–401.

Ouni, R., Nefla, A., El Hili, A., & Nouira, S. 2011. Les populations d’Ardéidés nicheurs en Tunisie. Alauda 79 (2): 157–166.  (PDF)

Heronry of Lebna Dam in Cap Bon, Tunisia

Heronry of Lebna Dam in Cap Bon, Tunisia

Etude du régime alimentaire du Bubo ascalaphus et Athene noctua dans la région de Djanet (Tassili n’Ajjer, Algérie)

Beddiaf, R. 2013. Etude du régime alimentaire de deux rapaces: le Hibou ascalaphe Bubo ascalaphus (Savigny, 1809) et la Chouette chevêche Athene noctua (Scopoli, 1769) dans la région de Djanet (Tassili n’Ajjer, Algérie). Mémoire de Magister, Université Kasdi Merbah, Ouargla.

PDF (4.65 Mb) in Université Kasdi Merbah, Ouargla.

Résumé :

Le présent travail porte sur l’étude du régime alimentaire du Hibou ascalaphe Bubo ascalaphus (Savigny, 1809) et de la Chouette chevêche Athene noctua (Scopoli, 1769) dans la région du Djanet, située à 2200 km au sud de la capitale Alger (24° 33’, 9° 29’). L’installation des pots Barber a permis de recenser 2 classes, 16 ordres, 59 familles et 109 espèces d’arthropodes, dont la plupart sont des insectes. Par contre, le piégeage direct des rongeurs révèle la présence de 4 espèces à savoir, Gerbillus tarabuliGerbillus gerbillusGerbillus nanus et Mus musculus. L’analyse des pelotes de l’Ascalaphe du désert a fait ressortir la présence de six catégories-proies à savoir, Arachnida, Insecta, Reptilia, Aves, Insectivora et Rodentia qui représente plus de la moitié du régime (AR = 53.1%.). Les proies les plus consommées sont Brachytrupes megacephalus (AR = 19.2%) et Gerbillus tarabuli (AR = 13.3%). Cependant, l’étude du menu trophique de la Chevêche d’Athéna révèle la présence de 5 catégories-proies notamment, Arachnida, Insecta, Reptilia, Aves, et Rodentia avec une dominance des Insecta (AR = 65,9%). Thesiocetrus sp (AR = 18,4 %). et Mesostena sp. (AR = 14,8%) sont les plus ingérées. Bubo ascalaphus (E = 0,74) et Athene noctua (E = 0,82) sont des prédateurs opportunistes dans leurs prises de nourriture.

Teghargharte (Tassili n'Ajjer)

Teghargharte, 30 km au sud de Djanet (Tassili n’Ajjer, Algérie)