Huitièmes Journées Internationales “Oiseaux D’eau Et Zones Humides”

L’Ecole Supérieure de Technologie de Khénifra (ESTK), de l’Université Moulay Ismail, organise la 8ième session des Journées Internationales sur les Oiseaux d’Eau et les Zones Humides du 19 au 20 mai 2017 à Khénifra (Maroc), et ce en partenariat avec l’Institut Scientifique de Rabat ; le Groupe de Recherche pour la Protection des Oiseaux au Maroc (GREPOM/BirdLife Maroc), le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification (HCEFLCD). Ces journées ont pour objet d’offrir aux institutions investies dans la connaissance ou la gestion des zones humides nord-africaines une occasion adéquate pour échanger leur savoir et savoir-faire. Lesquels échanges ont amplement contribué à stimuler la recherche et à améliorer les approches en gestion durable des zones humides nord-africaines.

La huitième édition, ces journées visent de contribuer à la mise au point sur la recherche en relation avec les effets des changements climatiques sur les zones humides nord-africaines ; mais elles offrent aussi l’occasion pour renforcer un programme ambitieux de recherche et de formation en environnement lancé par l’ESTK relevant de  l’Université de Moulay Ismail Meknès ; lequel programme s’individualise au Maroc comme initiative pilote d’intégration de la gestion des milieux naturels à la formation universitaire.

Thèmes des journées

  • Impact des changements climatiques sur les zones humides ;
  • Ecologie et Biologie de la flore et de la faune des zones humides ;
  • Fonctionnement, services écosystémiques des zones humides ;
  • Gestion intégrée des ressources en eau et conservation des zones humides.

Communications/posters

  • Les communications doivent être inédites et concises.
  • Les langues de communication sont le français, l’anglais et l’arabe.
  • Chaque communication durera 15 minutes (exposé : 10 mn, discussion : 5 mn
  • Les dimensions des posters ne doivent pas dépasser 0,90 m /1,2 m.

Actes des Journées

Les communications (8 pages A4 au maximum, déposées lors de l’inscription aux journées) seront publiées dans un volume spécial d’un périodique ; elles devront respecter le modèle de présentation qui sera proposé dans la deuxième circulaire. Des résumés de posters pourront également être inclus dans les Actes.

Frais d’inscription

Les frais d’inscription des participants sont de 600,00 Dhs (professionnels) et de 300 Dhs pour étudiants ; ils incluent l’accès au programme, les actes du congrès, les déjeuners et les pauses-cafés.

Personne de contact: Pr. Abba El Hassan (email dans le bulletin ci-dessus)

Bulletin de participation (à retourner avant le 10 mars 2017).

8th Session of the International Conference on Waterbirds and Wetlands

The Higher School of Technology of Khénifra, University Moulay Ismail, is organizing the eighth session of the International Days on Water Birds and Wetlands from May 19 to 20, 2017 in Khénifra, in partnership with the Institute Scientist of Rabat; The Research Group for the Protection of Birds in Morocco, the High Commission for Water and Forests and the Fight against Desertification and the Scientific Institute of Rabat. The purpose of these days is to offer institutions invested in the knowledge or management of North African wetlands an appropriate opportunity to exchange their knowledge and know-how. These exchanges have contributed significantly to stimulate research and improve approaches to the sustainable management of North African wetlands.

The eighth edition aims to contribute to the development of research related to the effects of climate change on North African wetlands; But they also provide an opportunity to strengthen an ambitious program of environmental research and training launched by ESTK under the University of Moulay Ismail Meknes; Which is being integrated into Morocco as a pilot initiative to integrate the management of natural environments into university training.

Themes of the conference

  • Impact of climate change on wetlands;
  • Ecology and Biology of Wetland Flora and Fauna;
  • Operation, ecosystem services of wetlands;
  • Integrated Water Resources Management and Wetland Conservation.

Participation form (to be returned by March 10, 2017).

Huitièmes Journées Internationales "Oiseaux d'Eau et Zones Humides", Khénifra (Maroc), du 19 au 20 mai 2017.

Huitièmes Journées Internationales “Oiseaux d’Eau et Zones Humides”, Khénifra (Maroc), du 19 au 20 mai 2017.

Phénologie des Ardéiformes de la zone humide Fouarat de Kénitra (Maroc)

Fareh, M., Franchimont, J., El Rhaouat, O., Belghyti, D. & El Kharrim, K. (2015). Phénologie des Ardéiformes de la zone humide Fouarat de Kénitra (Maroc). International Journal of Innovation and Applied Studies 13(2): 257–267.
PDF in ResearchGate.net

Résumé:

Le marais de Fouarat représente l’une des zones humides de la région du Gharb. Il abrite une faune et une flore aussi importante l’une que l’autre et manifestement en perpétuels changements saisonniers. Dans le but de mettre cette zone en valeur, et de montrer son importance dans la biodiversité locale, régionale et nationale, nous avons entrepris d’étudier sa biodiversité aviaire, notamment celle de l’ordre des Ardéiformes et la phénologie des différentes espèces qui le composent, en mettant le point sur la nidification, l’hivernage et la migration pré – et postnuptiale des taxons en question.
Des notifications de présences et des recensements quasi hebdomadaires ont été réalisés durant l’année 2013, qui nous ont permis de dresser la liste de toutes les espèces d’Ardéiformes vivant dans le marais et d’avoir une idée sur les fluctuations de leurs effectifs saisonniers.
Nous avons rencontré lors de nos visites dix espèces d’Ardéiformes, à savoir : le Blongios nain (Ixobrychus minutus), le Bihoreau gris (Nycticorax nycticorax), le Héron garde-bœufs (Bubulcus ibis), le Crabier chevelu (Ardeola ralloides), l’Aigrette garzette (Egretta garzetta), la Grande Aigrette (Casmerodius albus), le Héron cendré (Ardea cinerea), le Héron pourpré (Ardea purpurea), l’Ibis falcinelle (Plegadis falcinellus) et la Spatule blanche (Platalea leucorodia).

Phenology of the Ardeiformes of Fouarat’s wetland of Kenitra (Morocco)

Abstract:

Fouarat’s swamp is one of the Gharb’s region wetlands. It represents a habitat for an important fauna and flora witch are clearly in perpetual seasonal changes. In order to enhance this area, and to show its importance in the local, regional and national biodiversity, we undertook to study its avian biodiversity, including that of the Ardéiformes order and its different species phenology, putting the accent on the nesting, wintering and migration pre – and post-nuptial of its taxa.
Notification of presence and almost weekly censuses were done in 2013, which allowed us to make a list of all the Ardeiformes species in the marsh and to have an idea about the seasonal fluctuations of theirs numbers.
During our visits, we met ten Ardéiformes species: Little Bittern (Ixobrychus minutus), Black-crowned Night Heron (Nycticorax nycticorax), Cattle Egret (Bubulcus ibis), Squacco Heron (Ardeola ralloides), Little Egret (Egretta garzetta), Great White Egret (Casmerodius albus), Grey Heron (Ardea cinerea), Purple Heron (Ardea purpurea), Glossy Ibis (Plegadis falcinellus) and Spoonbill (Platalea leucorodia).

Voir aussi:

Lahrouz, S., Dakki, M., Gmira, N. & Cherkaoui, I. 2013. L’importance du marais de Fouwarate (Nord-Ouest marocain) pour l’hivernage et la reproduction des Ardéidés. Bulletin de l’Institut Scientifique, Rabat, Section Sciences de la Vie 35: 165-173.

Ibis falcinelle (Plegadis falcinellus) couvant ses œufs aux marais de Fouarat, Kénitra, Maroc

Ibis falcinelle (Plegadis falcinellus) couvant ses œufs aux marais de Fouarat, Kénitra, Maroc, 07 avril 2013 (Photo: Mostafa FAREH)

L’importance du marais de Fouwarate (Nord-Ouest marocain) pour l’hivernage et la reproduction des Ardéidés

Lahrouz, S., Dakki, M., Gmira, N. & Cherkaoui, I. 2013. L’importance du marais de Fouwarate (Nord-Ouest marocain) pour l’hivernage et la reproduction des Ardéidés. Bulletin de l’Institut Scientifique, Rabat, Section Sciences de la Vie 35: 165-173. PDF

Résumé:

En raison de sa situation sur la ligne migratoire Est-Atlantique, le site d’intérêt biologique et écologique du marais de Fouwarate joue un rôle important comme escale pour les oiseaux d’eau au cours de leurs migrations où ils trouvent un lieu propice pour l’hivernage et la reproduction. Un suivi ornithologique réalisé durant un cycle hydrologique complet (2009-2010) a montré que le site accueille huit espèces d’Ardéidés dont cinq sont des nicheurs. Quatre espèces présentent un statut défavorable au niveau du territoire de l’Union européenne et cinq sont  patrimoniales pour le Maroc. Par ailleurs, deux espèces présentent des effectifs d’hivernants dépassant le seuil de 1 % de l’effectif régional (critère Ramsar) et six espèces dépassent le seuil de 1 % de leur effectif national. Ceci attribue à ce site un grand intérêt national et international pour la conservation de cette avifaune aquatique menacée, sans oublier le rôle qu’il peut jouer pour promouvoir l’éducation à l’environnement et l’écotourisme dans la région. Toutefois, le site subit beaucoup de pressions dues aux activités humaines (remblaiements, agriculture, industrie), ce qui nécessite des interventions urgentes visant à protéger et à conserve r ses valeurs écologiques.

The importance of  Fouwarate marshland (Northwest of Morocco) for wintering and breeding of Ardeidae.

Abstract:

Due to its location within the East-Atlantic flyway, the Site of Biological and Ecological Interest commonly known as SIBE of Marshland of Fouwarate is considered as a key stopover area for migratory waterbirds. An ornithological monitoring carried out during a complete hydrological cycle (2009-2010) showed that the site encompasses eight Ardeidae species of which five are breeding. Four species have an unfavorable status in the territory of European Union and five species have patrimonial value in Morocco. In addition, the wintering numbers of two species exceed the threshold of 1% of the regional population (Ramsar criteria) while six species exceed the threshold of 1% of the national population. This attributes to this site a great national and international importance for the conservation for the conservation of threatened waterbirds, not to mention the role it can play in promoting environmental education and ecotourism in the region. However, the wetland is under high pressures due to different human activities (embankment, agriculture and industry), which requires urgent actions to protect and conserve its ecological values.

Marais de Fo uwarate

Marais de Fouwarate (Fouarat)