Premières données sur la reproduction de la Mouette rieuse (Chroicocephalus ridibundus) dans le centre-ouest du Maroc

Radi, M., Aourir, M., Qninba, A., El Mouden, H. & Znari, M. 2017. Premières données sur la reproduction de la Mouette rieuse Chroicocephalus ridibundus dans le centre-ouest du Maroc. Alauda 85: 131-138.
PDF

First breeding data on the Black-headed Gull Chroicocephalus ridibundus in Central West Morocco.

Abstract:

This study presents the first data on a breeding colony of the Black-headed Gull on islets of the Al Massira reservoir in central west Morocco from 2002 to 2008. Laying phenology, nesting site selection, clutch size, egg size and breeding success were investigated. These data provide new information at the southwestern limit of the species’ breeding area (32° N).

Mouette rieuse (Chroicocephalus ridibundus), Lac Telamine, Gdyel (Oran), Algérie

Mouette rieuse (Chroicocephalus ridibundus), Lac Telamine, Gdyel (Oran), Algérie, 20/06/2016 (Ali Mehadji)

Advertisements
Posted in Morocco | Tagged , , , , , | Leave a comment

Nidification du Moineau friquet (Passer montanus) en Algérie

Djemadi, I., El Islam Taleb, N. & Bouslama, Z. 2017. Nidification du Moineau friquet Passer montanus en Algérie. Alauda 85: 49-52.

Breeding records of the Tree Sparrow Passer montanus in Algeria.

Abstract:

Until recently the Tree Sparrow was rather an accidental visitor to the country. New observations show that it is a resident breeder at least at Annaba in Northeastern Algeria.

Moineau friquet (Passer montanus), Sidi Ghiles, Tipaza, Algérie (Fethi Anza Hafsa)

Moineau friquet (Passer montanus), Sidi Ghiles, Tipaza, Algérie (Fethi Anza Hafsa)

 

Posted in Algeria | Tagged , , , | Leave a comment

Premières données sur le régime alimentaire des jeunes Pics de Levaillant (Picus vaillantii)

Henine-Maouche, A., Bougaham, A.F., Moulaï, R. & Nicolau-Guillaumet, P. 2017. Premières données sur le régime alimentaire des jeunes Pics de Levaillant Picus vaillantii. Alauda 85: 152-154.

Résumé:

Le suivi d’une nichée de Pic de Levaillant nous a apporté des résultats préliminaires qui méritent d’être approfondis. Les espèces de fourmis reconnues dans des sacs fécaux de ses jeunes, à la fois de petite taille (autour de 3 mm) et communément rassemblées en fourmilières de plusieurs milliers d’individus (CAGNIANT, 1997) sont, et de loin, les plus présentes sur ses zones de chasse dans les Babors comme elles le sont dans d’autres localités en Algérie. Le régime alimentaire de ce pic, comme son très proche parent, le Pic vert, pratique à l’évidence une myrmécophagie presque exclusive et Le choix des captures à l’attention de ses poussins, peut être qualifiée d’opportuniste.

First data on the diet of young Levaillant’s Woodpecker Picus levaillantii

Abstract:

At the study site, the fragments analysis of preys species found in fecal bags of Picus vaillantii, enabled us to say that Levaillant’s Woodpecker is myrmecophagy (99,93%) with a clear preference for the Tetramorium biskrensis ants (87,03%). The other species are weakly represented such Aphaenogaster testaceopilosa (3,81%) and Pheidole pallidula (2,96%). However the terrestrial preys, with a 3mm size, are the most appreciated by this woodpecker (92,34%). The results obtained with SORENSEN index (24,71%) and IVLEV index reveal that the preys consumed by P. vaillantii appear dissimilar enough with the environment preys and there’s little common species between the food mode and the preys availability. On other hand, there is a some similar between preys ants found in fecal bag and those from environment (SORENSEN index equivalent 61,11%). We can conclude that Levaillant’s woodpecker is selective in food search.

Pic de Levaillant (Picus vaillantii), Forêt de Msila, Oran, Algérie, mars 2017 (Ali Mehadji).

Pic de Levaillant (Picus vaillantii), Forêt de Msila, Oran, Algérie, mars 2017 (Ali Mehadji).

Posted in Algeria | Tagged , , | Leave a comment

Distribution and breeding ecology of the Ferruginous Duck (Aythya nyroca) in Algeria

Djelailia, A., Baaziz, N., Samraoui, F., Alfarhan, A. H. & Samraoui, B. (2017). Distribution and breeding ecology of the Ferruginous Duck Aythya nyroca in Algeria. Ostrich 0(0) DOI: 10.2989/00306525.2017.1313331
PDF

Abstract:

We conducted a survey of the distribution of Ferruginous Duck Aythya nyroca across Algeria and analysed the influence of nest-site characteristics on nesting success at a Ramsar site, Lake Tonga. The species was found to occupy different wetlands (freshwater lakes, brackish marshes and salt lakes) across three major climatic belts (subhumid coastal strip, semi-arid Hauts Plateaux and arid Sahara). Mean clutch size of successful nests was 13.3 ± 6.0 eggs (N = 26) with a hatching rate of 74% for successful clutches. Nesting success was recorded for 44% of nests with clutch desertion (72.7%) accounting for the majority of failed clutches. Egg size of the study population, which breeds at the southern limit of the species’ range, was significantly smaller than that of its northerly counterparts. Clutch size was negatively related to egg size and positively associated with depth of water below the nest, suggesting that older, more experienced or high-quality birds monopolised the safest sites. Successful clutches were significantly associated with tall vegetation, suggesting that when nesting is carried out mainly on offshore floating islets, protection against aerial predators and heat stress determine nesting outcome. Conspecific brood parasitism was significantly and positively associated with deferred egg-laying and smaller egg size, suggesting an age-dependent mechanism.

Distribution et reproduction du Fuligule nyroca Aythya nyroca en Algérie

Nous avons mené une enquête sur la distribution du Fuligule nyroca Aythya nyroca à travers l’Algérie en analysant l’influence des caractéristiques des sites de nidification sur le succès de la nidification au sein d’un site classé Ramsar: le Lac Tonga. L’espèce occupe différentes zones humides (lacs d’eau douce, marais d’eau saumâtre et lacs salés) à travers trois zones climatiques majeures (bande côtière subhumide, Hauts Plateaux semi-arides et Sahara). La grandeur de ponte moyenne est de 10,0 ± 2,96 œufs (N = 29 pontes) avec un taux d’éclosion de 74,7% pour les pontes réussies. Le taux de réussite a totalisé 44% des nids, avec une prédominance d’abandons des pontes causant l’échec de la reproduction (82%). La taille des œufs de la population étudiée est plus petite que celle des populations se reproduisant à des latitudes plus élevées. La grandeur de ponte est négativement associée à la taille des œufs et elle est positivement liée au niveau de l’eau: ceci suggère que les individus plus âgés, ayant plus d’expérience, ou ceux de meilleure qualité monopolisent les sites les plus sûrs. Les pontes réussies sont significativement associées à une végétation haute, suggérant que pour les nids construits sur des îlots flottants, une protection contre les prédateurs aériens et l’exposition au soleil, conditionne le succès de la nidification. Le parasitisme intra-spécifique a été positivement associé à une ponte tardive et à des dimensions réduites des œufs, suggérant un mécanisme dépendant de l’âge.

Ferruginous Duck (Aythya nyroca). Photo: Francis C. Franklin / CC-BY-SA, Wikipedia

Ferruginous Duck (Aythya nyroca). Photo: Francis C. Franklin / CC-BY-SA, Wikipedia

Posted in Algeria | Tagged , , , , , , , , | Leave a comment

Premier Congrès Nord-Africain d’Ornithologie: appel aux communications

Le Laboratoire de Zoologie Appliquée et d’Écophysiologie Animale de l’Université de Béjaia (Algérie) organise le Premier Congrès Nord-Africain d’Ornithologie et le 4ème Colloque International d’Ornithologie Algérienne du 24 au 26 octobre 2017 à l’Université de Béjaia. Vous trouverez ici tous les détails de l’appel aux communications (Français).

Objectifs:

Après les éditions réussis de Batna (2006) d’Oum El-Bouaghi (2012) et de Guelma (2014). Le Laboratoire de Zoologie Appliquée et d’Ecophysiologie Animale de l’Université de Béjaia (Algérie), se propose d’organiser la 4éme édition du Colloque International d’Ornithologie Algérienne. Cette année et vu l’engouement de nos collègues Maghrébins pour les précédentes rencontres une dimension nord africaine est donnée à cette manifestation scientifique, avec l’organisation pour la première fois à l’échelle régionale du Premier Congrès Nord-Africain d’Ornithologie. Le thème retenu cette année pour les deux événements ; «Les Oiseaux de l’Afrique du nord face aux changements Globaux». La tenue des deux rencontres sera certainement l’occasion de mettre en œuvre, un réseau d’ornithologues maghrébins et par la même créer une revue scientifique traitant des Oiseaux d’Afrique du nord.

Thèmes retenus:

  • Oiseaux de l’Afrique du nord face aux changements Globaux
  • Statut et biogéographie de l’avifaune nord africaine
  • Ecologie et Biologie des Oiseaux des régions désertiques et sahariennes
  • Conservation des zones humides et des Oiseaux d’eau dans le nord de l’Afrique
  • Oiseaux des milieux anthropisés (milieux agricoles et urbains)
  • Ecologie et biologie de l’avifaune forestière
  • Oiseaux du littoral atlantique et de la Méditerranée

First North African Congress of Ornithology: call for papers

The Laboratory of Applied Zoology and Animal Ecophysiology of the University of Béjaia (Algeria) is organising the First North African Congress of Ornithology and the 4th International Colloquium of Algerian Ornithology from 24 to 26 October 2017 at the University of Béjaia. You will find here all the details of the call for papers (English).

Aims:

After the successful editions of Batna (2006), Oum El-Bouaghi (2012) and Guelma (2014). The Laboratory of Applied Zoology and Animal Ecophysiology of the Bejaia University (Algeria), suggests organizing the fourth edition of the International Colloquium of Algerian Ornithology. This year, and given the enthusiasm of our Maghrebian colleagues for the previous meetings, a North African dimension is given to this scientific event, with the organization for the first time on a regional level of the First North African Congress of Ornithology. The theme held this year, for both events; “The Birds of North Africa if front of Global Change”. The two meetings will certainly provide an opportunity to enforce a network of Maghreb ornithologists and by the same to create a scientific journal dealing with the Birds of North Africa.

Retained themes:

  • Birds of North Africa in front of Global Change
  • Status and biogeography of North African avifauna
  • Ecology and Biology of the birds of the Desert and Saharan Regions
  • Conservation of wetlands and waterbirds in northern Africa
  • Ecology and biology of forest avifauna
  • Birds of the Atlantic and the Mediterranean coasts
Premier Congrès Nord-Africain d’Ornithologie et le 4ème Colloque International d’Ornithologie Algérienne, du 24 au 26 octobre 2017 à l’Université de Béjaia (Algérie)

Premier Congrès Nord-Africain d’Ornithologie et le 4ème Colloque International d’Ornithologie Algérienne, du 24 au 26 octobre 2017 à l’Université de Béjaia (Algérie)

 

Posted in Algeria, North Africa | Tagged , , , , | Leave a comment

Sudan Golden Sparrow at Djanet, Algeria

A male Sudan Golden Sparrow (Passer luteus) was photographed by Bilal Guerouiat at Djanet, south-east Algeria in January 2017.

More details and photographs here: Moineau doré (Passer luteus) à Djanet, sud-est d’Algérie.

Posted in Algeria | Tagged , , | Leave a comment

Huitièmes Journées Internationales “Oiseaux D’eau Et Zones Humides”

L’Ecole Supérieure de Technologie de Khénifra (ESTK), de l’Université Moulay Ismail, organise la 8ième session des Journées Internationales sur les Oiseaux d’Eau et les Zones Humides du 19 au 20 mai 2017 à Khénifra (Maroc), et ce en partenariat avec l’Institut Scientifique de Rabat ; le Groupe de Recherche pour la Protection des Oiseaux au Maroc (GREPOM/BirdLife Maroc), le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification (HCEFLCD). Ces journées ont pour objet d’offrir aux institutions investies dans la connaissance ou la gestion des zones humides nord-africaines une occasion adéquate pour échanger leur savoir et savoir-faire. Lesquels échanges ont amplement contribué à stimuler la recherche et à améliorer les approches en gestion durable des zones humides nord-africaines.

La huitième édition, ces journées visent de contribuer à la mise au point sur la recherche en relation avec les effets des changements climatiques sur les zones humides nord-africaines ; mais elles offrent aussi l’occasion pour renforcer un programme ambitieux de recherche et de formation en environnement lancé par l’ESTK relevant de  l’Université de Moulay Ismail Meknès ; lequel programme s’individualise au Maroc comme initiative pilote d’intégration de la gestion des milieux naturels à la formation universitaire.

Thèmes des journées

  • Impact des changements climatiques sur les zones humides ;
  • Ecologie et Biologie de la flore et de la faune des zones humides ;
  • Fonctionnement, services écosystémiques des zones humides ;
  • Gestion intégrée des ressources en eau et conservation des zones humides.

Communications/posters

  • Les communications doivent être inédites et concises.
  • Les langues de communication sont le français, l’anglais et l’arabe.
  • Chaque communication durera 15 minutes (exposé : 10 mn, discussion : 5 mn
  • Les dimensions des posters ne doivent pas dépasser 0,90 m /1,2 m.

Actes des Journées

Les communications (8 pages A4 au maximum, déposées lors de l’inscription aux journées) seront publiées dans un volume spécial d’un périodique ; elles devront respecter le modèle de présentation qui sera proposé dans la deuxième circulaire. Des résumés de posters pourront également être inclus dans les Actes.

Frais d’inscription

Les frais d’inscription des participants sont de 600,00 Dhs (professionnels) et de 300 Dhs pour étudiants ; ils incluent l’accès au programme, les actes du congrès, les déjeuners et les pauses-cafés.

Personne de contact: Pr. Abba El Hassan (email dans le bulletin ci-dessus)

Bulletin de participation (à retourner avant le 10 mars 2017).

8th Session of the International Conference on Waterbirds and Wetlands

The Higher School of Technology of Khénifra, University Moulay Ismail, is organizing the eighth session of the International Days on Water Birds and Wetlands from May 19 to 20, 2017 in Khénifra, in partnership with the Institute Scientist of Rabat; The Research Group for the Protection of Birds in Morocco, the High Commission for Water and Forests and the Fight against Desertification and the Scientific Institute of Rabat. The purpose of these days is to offer institutions invested in the knowledge or management of North African wetlands an appropriate opportunity to exchange their knowledge and know-how. These exchanges have contributed significantly to stimulate research and improve approaches to the sustainable management of North African wetlands.

The eighth edition aims to contribute to the development of research related to the effects of climate change on North African wetlands; But they also provide an opportunity to strengthen an ambitious program of environmental research and training launched by ESTK under the University of Moulay Ismail Meknes; Which is being integrated into Morocco as a pilot initiative to integrate the management of natural environments into university training.

Themes of the conference

  • Impact of climate change on wetlands;
  • Ecology and Biology of Wetland Flora and Fauna;
  • Operation, ecosystem services of wetlands;
  • Integrated Water Resources Management and Wetland Conservation.

Participation form (to be returned by March 10, 2017).

Huitièmes Journées Internationales "Oiseaux d'Eau et Zones Humides", Khénifra (Maroc), du 19 au 20 mai 2017.

Huitièmes Journées Internationales “Oiseaux d’Eau et Zones Humides”, Khénifra (Maroc), du 19 au 20 mai 2017.

Posted in Morocco | Tagged , | Leave a comment